Lalcko – BAGS

Critique

À trois mois près, il y a neuf ans qui séparent L’Eau Lave Mais L’argent Rend Propre et BAGS. Neuf ans entre soupçons d’un retrait total de la part de leur auteur, puis partiel au fil de ces derniers mois. Finalement un retour à rebondissements servi par un compte à rebours instrumentalisé par LAL. Une première sortie promise pour fin février se verra reporter d’un mois.

Rien ne sert de courir, il faut partir à point disait Lalcko à moins que ce soit Jean De La Fontaine qui tweetait en Mars 2020 : Suivez le mouvement. Prenez le temps, ne vous formalisez pas, le projet est deep. Donc on a pris le temps de décortiquer Bougs Assoiffés Gros Sous mais, il est fort possible pour tous aficionados de ce style, qu’une relecture vienne s’imposer à eux, dès la fin de la première écoute. C’est ce qui arrive quand on joue un Loïc Armand Massock Louka.

La saison 2020/21 commence par un échauffement, une mise à niveau en évitant toute mollesse au milieu des dix-neuf titres qui composent l’album. Négrier est une excellente introduction pour tout nouveau venu dans la carrière musicale de Lalcko. Tout comme Le Babimbi qui est la conclusion de l’album. Il est nécessaire de préciser de quelle facette du Monsieur il est question. Tout au long de l’album, El Commandante nous fait part des différentes vies qu’il a endossées. Des différentes ambiances qu’il a traversées. D’ailleurs, ne lui demandez pas de quoi il vit, sa réponse pourrait être comme Clemenza et Tattaglia on vit de vos vies.

Lalcko pose ses bagages dans la salle d’enregistrement, César Charp le nom de son label brodé sur le cuir. Comme s’il était passé des mots à l’action. En 2011, il en avait marre que les négros s’habillent tels ses accessoires de maroquinerie. Le temps d’une escale, il dépeint à la manière d’un Nouveau Basquiat, son passé, présent et avenir. Des valises remplies de sacs contenant des cristaux dans des sacs. Il effectue son check-in sous nos oreilles en African Business Oriented avec cette fascination qu’il a toujours pour le personnage d’Abruzzi

Money Talks 

Qu’est-il devenu depuis son dernier opus ? BAGS a, semble-t-il, été enregistré intégralement au Cameroun, pays d’Afrique centrale, qu’on imagine sur une période longue. C’est bien là que se trouve la force de Lalcko : être assez dense sans pour autant faire part d’une faiblesse lyricale qui pourrait dater ce qu’il rappe. Il a consciemment composé ce qui semble être une équipe réduite de musiciens en studio autour de lui et à distance pour conceptualiser BAGS.

Il y a notamment la batterie de Roddy EkoaKrotal qui intervient derrière les machines, mais aussi par deux fois devant le micro. Alors, Lalcko : rappeur camerounais exerçant au pays d’Annie Cordy, ou français sur le marché du rap où les menottes n’ont pas de clé ? C’est ainsi qu’il a monté son Business Model, celui de ne pas être un modèle, mais de construire le modèle. Au même titre qu’un Samuel Eto’o que Lalcko désignait ainsi en 2014 : Avant il avait un style de jeu, puis il a eu un genre de jeu maintenant il a un jeu d’argent.

MES PROCHAINS MOOV VONT VOUS MONTRER QUE JE PENSE GREEN COMME UN 9 TROUS

[Business Model]

Toute façon, LAL n’a pas Le Prix de sa personne et s’il en avait un… il feinterait la mise en vente pour atteindre par lui-même Le Milliard. C’est ainsi qu’il pense tout changer puisque la vie ce n’est finalement rien. Même lui avoue avoir peur de la mort dans l’original Le Cheval Blanc, avec ses voix pitchées, sorte d’accompagnement funéraire. Tout en détachement de sa part, car quoiqu’il arrive, toute notre espèce y passera. Priorité sur les ressources / Finis pas la viande / Laisses-moi une pièce / Garde-moi les billets et gardes les pièces conclut-il sur Les Faucons.

Encore faut-il comprendre s’il est au-dessus des faucons ou se considère comme égal au(x) rapace(s). Il laisse planer le doute. La nature nous a mis au-dessus de vous les frères. Tout en se tempérant, J’ai jamais dit que je m’étais enrichi / J’ai doublé mon envie de manger dans Force.

Money Time

Beaucoup de questionnements reviennent dans ce voyage musical que l’on prend à toute vitesse. Le temps passe vite, même si Lalcko nous accorde 76 minutes du sien. Des Questions Puissantes traversent ce voyage en cabine. Est-ce que l’aventure on apprend ça ? Par l’itinéraire d'(im)migrants en route pour une intégration rêvée en Occident ? Dans Une nuit à Lampedusa, il conte ou raconte ce qui peut entourer les décisions et finalités de prendre le mal par la mer. Des destins brisés qui vont s’échouer à différentes destinations du globe pour obtenir des bénédictions sur leurs progénitures. Tout ce par quoi il serait passé s’il avait fait une correspondance nocturne dans le sud de l’Italie.

JE NE ME DEMANDE PAS CE QUE J’AI FAIT DE MAL JE ME DEMANDE CE QUE J’AI MAL FAIT

[Questions Puissantes]

Le troisième couplet du titre Le Milliard fait office d’un échange avec la police lors d’une arrestation infondée et se termine ainsi sans réponse : Vous dites deux magasins et les voleurs étaient des négros / Donc tous les négros sont des négros !?

BAGS nous ouvre aussi bien les portes du MIDEM que du Martinez, qu’il nous prend à témoin. De manière subtile sur le précédent extrait, mais aussi sur Les Faucons : Au début ils m’ont dit que ce sera chaud pour un cainfri / Après ils m’ont dit que ce sera chaud pour un frenchy / Mais dites-moi est-ce que ce sera chaud pour un cainri ? Fuck em all mes associés sont chinese. Le temps est passé, mais son parcours parle pour lui. Nous on parle encore avec l’accent revendiquait-il dans Napoléon, présent sur l’album de 2011. De nos jours, il insiste Accent du bled au bec / En face de moi que des wacks.

J’ai la propriété sur tous mes sons nous rappelle-t-il, après avoir libéré le feu de son disque dur avec parcimonie ces dernières années. Pendant qu’une partie du public de rap français patiente longuement quant à la disposition des classiques de ce genre musical en streaming. Lalcko se donne les moyens de mettre en ligne TOUT son répertoire disponible précédemment en physique, et plus. Action qu’il a effectuée en guise de promotion lors des semaines qui ont précédé la sortie de BAGS.

Money Rap

C’est bien beau, mais le rap dans tout ça ? Le 6 juin 2018, voici comment Lalcko fêtait sur Twitter les sept ans de son véritable premier album, L’Eau Lave Mais L’Argent Rend Propre :

7 ans aujourd’hui, du 9 bientôt! J’ai toujours la motivation pour rapper, encore plus de ressources, mais je n’arrive pas à redevenir naïf. Forza à vous. Rapper, ça sert à rien oui, mais ça ne m’a pas desservi non plus… loin de là! Rappez! Ou je m’en charge.

Il aura fallu un an demi pour faire le constat suivant. Il est passé par la salle du temps pour nous livrer cette pièce maîtresse. Bien trop de coups de pression crapuleux au détour de bien trop de rimes assassines : En fait vous sortez l’album de ton poto digitalement criminel / Sans victime juste des faits virtuels.

Il n’y a pas de volonté de jeunisme ou de sonner à l’ancienne. BAGS est actuel, mais jamais tendance. On y retrouve les plusieurs niveaux de lecture propre à son auteur. Il égratigne les nouveaux rappeurs, mais comme tout egotrip qui se respecte. En prenant la peine de ne pas forcer les traits de l’ancien. Lui-même rappelle dans Les Bateaux, en compagnie de Tchims, avoir essuyé les moqueries des aînés lorsqu’il était derrière Da Brat et Patra.

FUCK LA TRAP FUCK LA DRILL FUCK LE BOOM BAP NÉGRO RAPPE

[Copycat]

Lalcko a beau garder un intérêt sur ce qui se fait, ça n’en reste pas moins une dilettante. À la manière dont il pose le refrain de Copycat : Je parle de ma vie / Je ne fais pas de rap / J’ai bien trop d’énergie Fuck un Copycat. Il conserve cette faculté à s’amuser avec sa voix tant sur ce titre on pourrait croire à un featuring. Les invités sont essentiellement du Cameroun dont l’équipe précédemment citée. Il y a Tchims qui intervient deux fois, dont une complétée par un autre rappeur du nom de Sadrak. Tandis que Fred Le Magicien Dudouet fait jouer du djembé sur Questions Puissantes. Spezial rentre dans la troupe et intervient par trois fois avec brio. Roddy Ekoa compose sur Run That Shiit, une instru minimaliste proche de « The Message » du groupe Cymande

Money Ain’t A Thang

Je fais du rap pour être cool résonne comme une justification de ne pas renvoyer qu’à l’image de hustler qui lui colle à la peau. Comme un écho à Je suis pas street je suis camerounais et je peux te dire que c’est peut être pire en 2011 dans Esprits Crapuleux

Une idée d’entrepreneuriat montée sur trois générations pour dévorer Paname sur l’énergique GDG (Gauche Droite Gauche) où il utilise le champ lexical du noble art jusqu’au track suivant Yaoundé Boxing Club feat. Krotal, qui reprend littéralement en Fang (langue africaine) ce qu’il chante au refrain en français. Lalcko reste attaché à son statut d’Afropéen, mais aussi à une recherche d’une identité noire : Tu simules la Négritude mais tu es bête. Ses récits se passent toujours entre deux continents.

Des allers-retours sur son parcours d’hier à aujourd’hui, Les noirs ne peuvent pas se battre avec des noirs / Sous prétexte qu’ils sont noirs / Tout comme les noirs ne peuvent pas en vouloir à des noirs / Car ils mangent comme en Afrique noire. Il est question dans le même titre de son passage chez 45 Scientific lorsque Jean-Pierre Seck est venu le chercher. Qu’il avait 22 ans et trouva comme alter ego Escobar Macson avec qui, ils ont cassé des œufs pour faire des omelettes… Jamais loin d’une réflexion qui le caractérise, Est-ce que dans cette musique tu sens mes racines ? Celles issues de l’ethnie des Babimbis qui le placent formellement le cul entre deux chaises.

JE PEUX FAIRE ENFERMER UN COMMISSAIRE MAIS JE DONNERAIS TOUJOURS L’IMPRESSION QUE J’AI PEUR D’EUX

[Yaoundé Boxing Club]

Le sport comme exutoire, LAL l’utilise ici essentiellement pour faire des parallèles entre la vie et le foot. Tous les 9 sont égaux devant les penos sur « Copycat ». C’est plus flagrant sur Force où l’entrée devrait plaire à tous les footeux. Une comparaison est faîte entre les épreuves (trahison amicale et familiale) de la vie et la réaction selon un poste de footballeur sur le terrain.

Loin de toutes plaintes, Lalcko utilise son art en guise de leitmotiv. Sur Je Remonte,  il appelle à ne pas lâcher l’affaire face à l’adversité en environnement hostile, La force d’un homme c’est de se refaire / Même quand tu tombes au plus bas faut avoir la capacité de recommencer. Sur un refrain percutant quoiqu’il arrive il faut remonter la pente, quelle que soit la situation à travers le monde. En se reposant sur sa singularité, Il n’y a qu’un seul de chaque nous de nouveau sur « Copycat ». La motivation reste la clé de tous succès.

Keep It Thoro

BAGS s’ajoute à une discographie cohérente et l’album continue de développer des pensées parsemées antérieurement. Par exemple dans Le Cœur [sur LLMLRP] il va furtivement lancer Grammage or sur mes doigts de poulpeLalcko c’est un poulpe sur le rap, mais pas seulement, car il mentionne plutôt qu’il insiste. J’ai créé un réseau en-dessous les sous / Aujourd’hui c’est devenu le grand poulpe avoue-t-il sur « Copycat ». Une organisation dont il utilise les tentacules pour faire avancer son conglomérat, sans lui-même faire de vagues. Loïc pourrait se masquer sous les traits de Franz Oberhauser.

SI JE PARS DEMAIN CROIS PAS QU’IL NE RESTERA RIEN 

[Le Babimbi]

Il n’oublie pas de remercier ses partenaires de fortune. Tous passés du statut de débrouillard à homme d’affaires. BAGS vient s’additionner à un patrimoine conséquent. Dans la continuité d’introspection des deux titres qui le précédent, sur Le Babimbi il clame Ma discographie devient un musée / Certains des titres sont des mausolées. C’est là que l’ambiance Maybach Music prend tout son sens sur Oh Baby. Avec cette voix féminine, la production de Jaycee sonne comme un travail que n’aurait pas rejeté J.U.S.T.I.C.E. League. Au contraire du personnage de Rozay, ici l’atmosphère est moins clinquante Trop large pour être mince / J’ai trop d’avance pour vendre.

Tout au long de cette œuvre, Lalcko navigue sur différents flows avec aisance malgré le nombre élevé de mots qu’il utilise. Un travail pictural et savoir-faire des jolies choses en prenant son temps.

 

Rejoins-nous sur Facebook