20 artistes anglais à découvrir

Parce que la scène UK ne se résume pas à Skepta, Mabel et Stormzy.

2ème épisode du dossier Thésautourdumonde – 1er épisode sur l’Allemagne ici.

La 40ème édition des Brit Awards s’est déroulée le 18 février 2020, à l’O2 Arena de Londres. Cette cérémonie a été l’occasion de récompenser des artistes marquants du rap anglais actuel avec le prix de l’album de l’année décerné au rappeur Dave pour le magistral « Psychodrama » et le prix d’artiste solo masculin de l’année remporté par Stormzy. La chanteuse de soul/jazz Celeste a également reçu un prix, celui de « Rising Star ». On a aussi vu les rappeurs AJ Tracey, D-Block Europe et Aitch nominés dans d’autres catégories, montrant l’intérêt porté par les Brit Awards à la scène rap anglaise.

Brit-Awards-2020-Dave
Brit Awards 2020 Dave

Occasion pour nous d’aborder 20 artistes (rappeurs, rappeuses, chanteurs, chanteuses) du Royaume-Uni, encore méconnu.e.s, qui mériteraient plus de reconnaissance et d’attention.

1)    Lancey Foux

Lancey Foux - Friend Or Foux
Lancey Foux – Friend Or Foux

Sûrement le plus connu de tous les artistes qui seront abordés, le londonien Lancey Foux se distingue clairement des genres majeurs de rap UK qui se sont imposés ces dernières années : il ne fait ni de la grime, ni de la drill, ni de l’afroswing. Ce que fait Lancey se rapproche plus de la scène d’Atlanta, il est souvent comparé à Playboi Carti pour cette raison. En 2017, il collabore avec un des rappeurs anglais les plus connus, AJ Tracey, sur sa mixtape First Day In Nursery, sur le morceau « Wild Goat. » En 2018 il collabore une première fois avec Skepta, expérience répétée en 2019, ce qui lui donne énormément de visibilité.

Son album « FRIEND OR FOUX » sorti fin 2019 était très attendu et n’a pas déçu : il se place sur un format efficace de 20 titres, dont 15 durent autour de 2 minutes. Les collaborations dessus sont éclectiques et parfois prestigieuses : on retrouve Skepta, Chip, Monkey du groupe de drill 67, Clairo, Kesh, Suave Sinatra et Bakar.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Ghetto Yout, en collaboration avec Bakar, Monkey 67 et Clairo.

 

2)    Ojerime

Ojerime - 4U
Ojerime – 4U

Décrite par le média i-D comme une princesse du r’n’b des années 90s pour l’âge d’internet, Ojerime vientde Londres, plus précisément de Brockley, au sud-est de la ville. Elle publie depuis 2015 des morceaux sur la plateforme SoundCloud. Elle commence avec un EP intitulé Ojerime: The Silhouette, puis avec l’EP fang2001 en 2016. Ses inspirations sont à chercher du côté de Brandy, Aaliyah, les Destiny’s Child et SWV. En 2018, elle sort le projet 4U sur lequel on retrouve l’incroyable morceau « Civilian on Heat » qui plaira à tout.e fan de Sade. La musique d’Ojerime est éthérée, elle plonge dans une atmosphère nocturne, sombre ; l’artiste décrit elle-même – sur sa page bandcamp – sa musique comme de la « night rider music. » C’est en quelque sorte un mélange avant-gardiste de r&b et d’électro.

En 2020, Ojerime fait son retour avec deux singles, Empty et Whiskey Demo, qui annoncent l’arrivée prochaine d’un projet.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Empty.

3)    Bakar

"<yoastmark

Bakar est originaire de Londres, plus précisément de Camden Town, quartier auquel il est très attaché. Ce qui caractérise sa musique par-dessus tout est le mélange des genres, entre rock alternatif, punk et parfois, des éléments de rap qui surgissent, comme dans le morceau « Chill » sorti en 2019 par exemple.

Les premiers morceaux de Bakar sont sortis en 2017, en 2018 sort son premier projet « Badkid » : il lui permet d’affirmer son identité musicale. Il est suivi en 2019 de « Will You Be My Yellow? » qui comporte une collaboration avec Dominic Fike ainsi que le marquant « Hell N Back », morceau qui sera utilisé par le club de football Arsenal pour une campagne publicitaire avec Adidas.

On trouve également Bakar sur des projets d’autres artistes (Yeek, Mikavelli, Shy Luv, Jaxxon D. Silva, SebastiAn et Lancey Foux).

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : All In (qui plaira aux fans de King Krule).

 

4)    Miraa May

"<yoastmark

Miraa May est une chanteuse et rappeuse originaire du nord de Londres. Elle a déjà 3 projets à son actif, « N15 » sorti en 2016, marqué par plusieurs productions de Salaam Remi, l’efficace « Care Package » sorti en 2018 et le plus récent « Dark » sorti en 2019.

L’identité sonore de Miraa May n’est pas facile à décrire, elle semble se réinventer à chaque EP. Elle a pu aborder différents thèmes tels que relations qui se détériorent et la santé mentale, ou bien encore son identité notamment avec le clip de What I Smoke filmé à Alger, rappelant son attachement à ses origines algériennes.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Make Room.

 

5)    Knucks

Knucks - NRG 105
Knucks – NRG 105

Depuis 2016, Knucks est parvenu à se construire une véritable identité musicale, entre maîtrise parfaite de ses productions et de ses flows.

Les morceaux Breakfast at Tiffany’s (2016), From Rome With Love (2016) (avec le même sample que dans le snippet Pissy Pamper/Kid Cudi de Playboi Carti), Selfish (2017) et Vows (2017) (avec un sample réussi de Michael Jackson) pour ne citer qu’eux montrent la versatilité de l’artiste et sont des morceaux qui méritent vraiment d’être écoutés.

En 2019, Knucks collabore avec Oscar #Worldpeace et Etta Bond sur le morceau « Evening Time », puis avec Lancey Foux et C3llyPizzaz sur « Need Me ».

Avec le projet NRG 105 sorti en 2019 – entièrement auto-produit –, Knucks a montré sa capacité à faire un projet cohérent et construit. On y trouve un featuring avec Oscar #Worldpeace et un featuring avec Wretch 32.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Home.

 

6)    Lex Amor

"<yoastmark

Lex Amor est une rappeuse originaire du nord de Londres. Peu d’informations sur elles sont disponibles en ligne ; on comprend simplement que ses premiers morceaux étaient fortement inspirés de spoken word ; aujourd’hui, le son de Lex Amor est un rap laid back. On a retrouvé la rappeuse sur le projet de Melo-Zed en 2019.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Mood.

7)  kadiata

kadiata
kadiata

A la fois beatmaker (pour Sam Wise, Jesse James Solomon, Miraa May, Miles From Kinshasa ou encore JGrrey) et rappeur, kadiata n’a pour le moment sorti qu’un EP, « Dnt Tell Me Plz » et des singles tous plus efficaces les uns que les autres. Notamment « When the Sun Comes Out » en featuring avec Sam Wise. Sa musique est assez alternative, entre le rap, l’afrobeats et la funk, voire l’electro (sur le morceau « On Tap »), avec parfois des samples de bossa nova (sur le morceau « Onda »).

Un premier morceau à écouter pour le découvrir (en plus de ceux cités dans la description) : Art Hoes.

8)    Shygirl

Shygirl - BB
Shygirl – BB

Issue du collectif – axé électro – londonien NUXXE, la lyriciste, DJ et productrice Shygirl sort depuis 2016 des morceaux, dont beaucoup sur lesquels on peut l’entendre rapper. Elle marque – en parallèle de Bakar, vu précédemment – la volonté des artistes actuels de construire des ponts entre les genres, jusqu’à atteindre un point où ils ne rentrent plus dans aucune catégorie.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : BB

9)    Sam Wise

Sam Wise - Sorry You Were Saying (SYWS)
Sam Wise – Sorry You Were Saying (SYWS)

Issu du collectif londonien House of Pharaohs, Sam Wise sort depuis 2017 des morceaux en solo. Si un mot devait décrire son style, ce serait l’aisance ; Sam Wise a toujours l’air de se promener sur des instrumentaux hyper efficaces. Il a sorti son premier album « Sorry You Were Saying (SYWS) » en 2019.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Rack Up.

10) Etta Bond

Etta Bond - He's Not Mine
Etta Bond – He’s Not Mine

Également originaire de Londres, Etta Bond se fait connaître avec  le morceau « Surface » (2018), en collaboration avec A2. En 2013, Etta sort un projet entièrement produit par Raf Riley, intitulé « Meds ». En 2019, elle sort deux projets : « He’s Not Mine », avec des collaborations avec Kojey Radical et Shaé Universe puis « He’s Mine » avec des collaborations avec SiR et A2. Etta Bond aborde souvent le thème des relations amoureuses sur des compositions atmosphériques.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir (en plus de ceux cités dans la description) : Love Me Up.

11) A2

"<yoastmark

A2 est un chanteur, rappeur et beatmaker originaire du sud de Londres ; il est de ces artistes dont la direction artistique et la vision sont aussi cohérentes que qualitatives. Présent sur la première compilation Growing Pains de Ralph Hardy, en compagnie de Emmavie, Etta Bond, Jevon, Oscar #Worldpeace ou encore Ryan De La Cruz, il sort un album en 2017, après plusieurs projets postés sur SoundCloud. Sur son album Blue on retrouve un excellent featuring avec 6lack, intitulé Southern Comfort, ainsi que la ballade Gold. En 2018, il sort un EP intitulé « Purple » avec l’efficace « Flair » en collaboration avec Octavian, Yxng Bane et Suspect. En 2019, il sort le projet All Spill, sur lequel figurent des collaborations avec JJ et Dotty.

Le son de A2 est un équilibre entre des morceaux « banger » comme Trade Places ou X2 (Dble), et des morceaux beaucoup plus sombres, comme All In All Out, Southern Comfort ou Below Zero.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir (en plus de ceux cités dans la description) : West Hollywood Truths (produit par Wondagurl).

12) Desta French

Desta French
Desta French

Originaire de Camden Town à Londres, Desta French a une proposition musicale soul / r&b assez expérimentale. Elle a collaboré avec Miles From Kinshasa en 2018 sur le morceau « TYWA. » La même année, elle a sorti un EP intitulé « Immigracious », montrant l’influence des origines de ses parents (origines colombiennes et italiennes) dans sa musique ; selon Desta French, ses origines lui permettent d’être pionnière dans un mélange des genres Latino et Londonien, jamais vu auparavant. Le 3 mars 2020 sortira l’album GUAJIRA, un album en spanglish, mélange d’espagnol et d’anglais, déjà observé chez plusieurs artistes aux États-Unis (Cuco, Omar Apollo…).

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Mention.

13) Miles From Kinshasa

Miles From Kinshasa
Miles From Kinshasa

Miles From Kinshasa est un chanteur basé au sud de Londres ; il a beaucoup collaboré avec kadiata depuis 2016, sur les morceaux IVRY, KAYA, Golden ou encore Analogue. En 2017, il a sorti l’album LIMBO.

Les sonorités de Miles From Kinshasa se rapprochent d’une vision futuriste du r&b – pas sans rappeler le duo Majid Jordan ou bien Malca.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Analogue.

 

14) Amber Olivier

Amber Olivier - Amber Olivier
Amber Olivier – Amber Olivier

Après sa rencontre avec Sonder (groupe composé de Dpat, Atu et Brent Faiyaz) en 2016, la londonienne Amber Olivier a sorti un EP intitulé « Amber Olivier ». La proposition d’Amber Olivier est sans conteste r&b, de fortes inspirations issues d’artistes comme Aaliyah, Brandy ou Sade se ressentent à l’écoute, le tout mélangé avec des aspects alternatifs, typiques de Sonder.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : One Unread.

 

15) Jesse James Solomon

Jesse James Solomon
Jesse James Solomon

On sait peu de choses de Jesse James Solomon, si ce n’est qu’il vient du sud de Londres. Sa musique parle pour lui : entre productions au tempo lent et un flow laid back, la musique de Jesse James Solomon est nocturne et sombre. L’artiste a une vraie vision, déjà reconnue par des artistes déjà bien implantés au Royaume-Uni, tels que Suspect ou Rejjie Snow. On retrouvait ainsi Jesse James Solomon (en 2018) sur le morceau « The Ends » sur l’album « Dear Annie » de Rejjie Snow, et sur le morceau « One Way » sur l’album « Still Loading » de Suspect.

En 2018, il sort un projet intitulé « strata », sur lequel on peut trouver une collaboration avec kadiata et une collaboration avec ELIZA.

En 2019, Jesse James Solomon collabore avec Ghetts et Farhot sur « Tit for Tat ». Il sort un single « Haze » en collaboration avec Sam Wise en 2020.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Under the Sun, en collaboration avec kadiata.

 

16) Tirzah

Tirzah - Devotion
Tirzah – Devotion

Le style de Tirzah, chanteuse londonienne, est difficile à qualifier : ses inspirations se trouvent dans la grime, le UK Garage et le r&b mais sa musique tend vers celle de ABRA ou Kelsey Lu. C’est donc un r&b expérimental que Tirzah propose ; elle a sorti un album intitulé « Devotion » en 2018 et son actualité la plus récente est une collaboration intitulée « Today »  sur l’album de Mura Masa « R.Y.C » sorti en 2020.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Gladly.

17) ROMderful

ROMderful - Press L To Continue
ROMderful – Press L To Continue

Producteur londonien de talent, ROMderful est crédité sur des morceaux d’artistes tels que Jean Deaux, Rayana Jay, KALLITECHNIS, Duckwrth ou encore GoldLink. Il est donc typiquement affilié à la scène SoundCloud.

Deux projets de ROMderful ont été marquants en 2019 : d’abord le projet qu’il a produit pour KayFaraway, intitulé « Hours After Midnight » et un projet avec de nombreux invités intitulé « Press L To Coninue. » Dessus, on retrouve Dounia, Jay Prince, KayFaraway, DEAN, Mali Music ou encore Emmavie.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : Run Tings en collaboration avec Shakka et Dounia.

18) JGrrey

JGrrey - Dreaming Fool
JGrrey – Dreaming Fool

Active depuis 2017, JGrrey a vu sa carrière prendre une nouvelle tournure lorsqu’elle a été choisie pour faire la première partie de la tournée de Billie Eilish. En 2019, JGrrey a sorti deux projets, « Grreydaze » et « Ugh ». JGrrey est une artiste marquante dans la neo-soul actuelle et on ne peut qu’imaginer un succès plus grand pour elle après la visibilité donnée par la tournée avec Billie Eilish.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Dreaming Fool (produite par kadiata).

19) Geovarn

Geovarn
Geovarn

Geovarn est un chanteur, rappeur et beatmaker londonien ; sa carrière commence en 2014 avec la sortie du single 4AM. Depuis, il est resté extrêmement prolifique en sortant des morceaux régulièrement sur son SoundCloud. Il était présent sur la compilation de Ralph Hardy Growing Pains 2 – NANG en 2016 (sur laquelle on retrouvait aussi AJ Tracey, SNE, Nadia Rose, JGrrey, JSTJCK, Ryan De La Cruz…). Il sort le single Do You Right en 2019, qui ne correspond pas vraiment au genre souvent retrouvé en Angleterre afroswing mais marqué par des influences du genre.

Ce qui caractérise le son de Geovarn – hors singles tels que Do You Right – est un r&b nocturne, alterné avec des phases plus rap, ce qui crée finalement un personnage qui se rapproche d’Eli Sostre ou bien de Bryson Tiller outre-Atlantique.

Un premier morceau à écouter pour le découvrir : D.O.E.

20) Emmavie

Emmavie - Honeymoon
Emmavie – Honeymoon

Affiliée au label Soulection, la chanteuse Emmavie a souvent eu l’occasion de travailler avec ROMderful, IAMNOBODI ou encore Jarreau Vandal. Active depuis 2016, elle a sorti en 2019 l’excellent album « Honeymoon » sur lequel on peut trouver des collaborations avec DT Soul et Ego Ella May.

Les inspirations d’Emmavie sont à chercher dans le r&b des années 1990, la soul, le tout avec un côté expérimental.

Un premier morceau à écouter pour la découvrir : Distraction (en collaboration avec DT Soul).

Retrouvez sur Spotify une playlist avec les chansons citées dans l’article :

hernameisines
hernameisines
Mixologue

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram