Même si 6ix9ine sort de prison, sa carrière est terminée

L’autoproclamé roi de New-York aura connu une montée et une descente vertigineuse. En l’espace d’un an, l’empire que Tekashi 6ix9ine aka Daniel Hernandez avait bâti semble s’être définitivement écroulé.

Car même si, par une combinaison de facteurs facilitants, il parvient à sortir rapidement de prison, renouer avec le succès ne sera pas si simple.

Arrogant, jeune et puissant

6ix9ine avait longtemps donné l’impression d’être invincible. Sûr de lui et provocateur, le MC n’hésitait pas à s’attaquer à Chief Keef, YG ou bien Trippie Redd dans des vidéos provocatrices. Au cours de sa brève carrière, 6ix9ine a attiré l’attention de l’Amérique (et du Monde) avec une série croissante de provocations et de controverses.

Il devient le roi du troll, un virtuose de l’entertainment qui suscite indignation ou amusement. C’est un créneau qui a longtemps été occupé par 50 Cent au cours des années 2000, mais la vitesse à laquelle 6ix9ine s’est retrouvé avec une audience de millions de spectateurs ne pouvait se produire que sous l’ère des smartphones.

À seulement 22 ans, 6ix9ine aura tout connu. Ses morceaux s’empilaient au Billboard et il multipliait les hits. En l’espace d’une année, il additionnera grosses tournées, interviews épiques, mais également cambriolages, enlèvement, tentative de meurtre, et finalement arrestation. Cette montée vertigineuse ne pouvait finalement que se finir par une descente du même acabit. Ce personnage arrogant, sûr de lui et extrêmement intelligent a finalement perdu la partie le 18 novembre 2018, lorsque le FBI a procédé à son arrestation afin d’éviter une guerre entre 6ix9ine et son ancien crew.

2 raisons rendent le retour musical de 6ix9ine quasi-impossible

Cela fait maintenant plusieurs mois que 6ix9ine est incarcéré. Il risque jusqu’à 47 ans de prison pour racket, vols et activités illégales liées à un gang. Cependant, même si Tekashi parvient à sortir de prison assez vite, un retour musical semble quasi-impossible pour 2 raisons.

1) « Tekasnitch »

C’est désormais officiel, 6ix9ine a collaboré avec les services de police afin d’obtenir un traitement de faveur de la part de la justice américaine. Initialement menacé de prison à vie, le rappeur a finalement rabroué ses principes et le code de l’honneur des rues pour se livrer à cœur ouvert à la police. Il a notamment dénoncé son ancien associé, Kooda B, qu’il a identifié comme étant le responsable de la fusillade ayant visé Chief Keef à l’été 2018.

Cet ensemble de collaborations avec la police a mené ses fruits, puisque désormais les procureurs ont recommandé la libération de 6ix9ine ainsi que sa mise sous protection. Reste à voir si celle-ci sera effective au délibéré de son procès.

Pour un rappeur revendiquant systématiquement son côté gangster, son crew et sa dangerosité, dénoncer à la police est un acte de haute-trahison. Moqué sur Internet (les Tekasnitch, Snitch9ine, Rat9ine ou autres memes sont désormais légions), 6ix9ine doit également composer avec la désapprobation de ses pairs.

Il est extrêmement mal vu dans le rap de « snitcher » des informations à la police et 21 Savage, Meek Mill ou Snoop Dogg ont reproché ceci de façon particulièrement véhémente à 6ix9ine. En faisant ceci, 6ix9ine s’accumule les fanbases à dos et devient l’infréquentable du rap, celui avec lequel personne n’ose faire de featuring ou apporter de soutien, de peur de se voir qualifier de soutien de balance.

2) Sa tête est mise à prix

Une donnée essentielle qui poussera 6ix9ine à se faire oublier de tous : en balançant les membres d’un gang, il se heurte à des représailles létales. Les procureurs en sont bien conscients puisqu’ils ont recommandé en plus de sa libération, une mise sous protection. Une mise sous protection qui avait d’ailleurs déjà été proposée à 6ix9ine, quelques jours avant son arrestation. Le FBI ayant placé des membres du Nine Trey sur écoute et étant pleinement avertis du danger imminent de mort que 6ix9ine courrait.

Une fois libéré, la donne sera totalement différente. 6ix9ine ne sera plus traqué et menacé de mort pour avoir viré son effectif, mais pour avoir balancé des membres de gang. Il y a fort à parier qu’il devienne la cible du Nine Trey. Pour localiser 6ix9ine ? Rien de plus simple. Si celui-ci reprend sa carrière musicale, il devra se déplacer pour des interviews, des concerts ou des dédicaces. Cet agenda connu de tous sera alors facilitant pour une traque mortelle et extrêmement risquée pour le jeune rappeur. La première volonté de 6ix9ine sera surement de se faire oublier et de mettre à l’abri sa famille.

La chute de 6ix9ine coïncide avec le crash de toute la vague du nouveau rap SoundCloud : XXXTentacion a été assassiné, Lil Peep est mort d’une overdose et Lil Xan est récemment allé en cure de désintoxication. Tekashi était le visage qui définissait ce mouvement. Son comportement était impardonnable, mais son instinct était vif, et ses détracteurs ne faisaient que le haïr davantage, prolongeant le cycle de la popularité aussi longtemps qu’il pouvait se maintenir.

L’histoire de 6ix9ine est celle du perturbateur trolleur que le réel sort de son second degré. Si les impostures dans le rap sont nombreuses (Rick Ross a tranquillement pu continuer sa carrière même après que son travail en tant que maton fut sû), elles ne sont en aucune mesure comparable à celle de 6ix9ine. En accumulant un nombre considérable d’ennemis, 6ix9ine fait peser sur sa tête un réel danger de mort et cette épée de Damoclès est bien plus dangereuse que de simples moqueries ou memes.

Pendant un an et demi, 6ix9ine a construit et consolidé sa carrière en fétichisant la violence et en trollant sans relâche ses opposants. Maintenant, il est dans la position de l’imposteur démasqué : obligé de faire face aux conséquences désastreuses de ses actes tandis que son auditoire fait ses valises et se concentre sur un sujet plus divertissant.

Tibbar
Tibbar
Do you fools listen to music or do you just skim through it ?

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram