Polo G : le symbole du renouveau de Chicago en 3 morceaux

A la veille de la sortie de son premier projet «Die A Legend», focus sur Polo G jeune rappeur de 20 ans et tête d’affiche d’une scène Chicagoane qui a trouvé un nouveau souffle ces derniers mois avec l’émergence d’artistes pleins de promesses. Présentation avec trois morceaux qui symbolisent sa fulgurante ascension.

Août 2018

Comme pour de nombreux jeunes artistes du milieu rap et plus encore pour ceux vivant à Chicago, la genèse de ce qui deviendra au fil du temps le premier hit de Polo G trouve son origine en prison. Pendant son incarcération à «Cook Country», le jeune Polo G fredonne un jour une mélodie. La trouvant entêtante il l’accompagne d’un beat rudimentaire en frappant sur les tables de sa cellule puis trouve les lyrics qui l’aideront à faire de ce morceau sa carte de visite. Sorti de prison, c’est avec son ingénieur du son qu’il transforme cet embryon de morceau en une ballade street mélancolique entêtante. Devant les bons retours accompagnant la sortie de son morceau en audio, le rappeur décide de le clipper quelques jours plus tard, c’est le début d’une longue aventure puisque la vidéo engrange au fil des mois des millions de vues sur Youtube pour culminer aujourd’hui à plus de 50 millions.

1) Finer Things  

Janvier 2019

Début 2019, en ouverture de son clip «Pop Out», Polo G célèbre la nouvelle année ainsi que son succès naissant. Taurus Tremani Bartlett de son vrai nom sait surtout que l’année qui débute sera sans doute celle de la consécration après l’engouement qui a entouré la sortie de ses précédents morceaux «Finer Things» et «Hollywood». C’est donc tout naturellement qu’il invite Lil Tjay pour performer à ses côtés, lui qui pourrait être considéré comme son penchant new-yorkais et qui a connu un premier succès similaire à la même période avec Brothers : celui d’un style de rap street et mélancolique sur fond de piano qui emprunte à des artistes comme Lil Durk ou NBA Youngboy. Cette association prometteuse assoit leur statut d’artiste en devenir et les mène tous deux au sommet. Après plusieurs mois d’exploitation le morceau ne cesse de grappiller des places dans les charts pour finalement culminer cette semaine à la 27ème place du Billboard Hot 100. A noter que le morceau bénéficiera d’un remix avec Lil Baby et Gunna sur le nouveau projet «Die A Legend».

2) Pop Out 

Mai 2019

Si le choix est fait d’inclure ici un morceau où Polo G apparaît uniquement en featuring c’est pour mettre en avant le mouvement dans lequel s’inscrit le jeune rappeur. Avec des noms comme Calboy, El Hitta ou Lil Zay Osama, il fait partie d’une scène émergente à Chicago qui a su faire parler d’elle. Certes pas dans les mêmes proportions que l’avait faite la scène locale en 2012-2013 mais assez pour attirer l’attention de Pitchfork notamment qui a défini ce «nouveau son mélodique» du Street Rap à Chicago. Comme Polo G avec «Pop Out», Calboy a vu l’un de ses titres «Envy Me» se propager pendant de longs mois des scènes locales de Chicago jusqu’aux charts pour atterrir finalement dans le Top 50 du Billboard. Un long chemin périlleux dans lequel semble se retrouver chacun de ces rappeurs et qui les poussent à s’unir comme en témoignent les nombreuses collaborations réalisées ensemble ces derniers mois.

3) Caroline 

 

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram

Recommandé