Avec Surnaturel, Rohff joue gros

3 ans après Le Rohff Game, Rohff revient finalement sur le devant de la scène avec Surnaturel, un album à maintes reprises repoussé et qui sortira le 14 décembre. En sortant ce 9ème album attendu depuis plusieurs années, Rohff a les cartes en main pour achever sa carrière ou sortir un classique.

Surnaturel : un album très attendu

Initialement prévu pour 2015, en lieu et place de l’album Rohff Game, Surnaturel a finalement été décalé et ce n’est que tout récemment que Rohff a annoncé sa date de paruption. Il a pendant ces 3 années occupé l’espace médiatique, notamment avec l’affaire Unküt, mais également l’espace musical, en sortant des morceaux tels que Broly ou Détrôné. Ces morceaux n’ont pas reçu un succès critique et populaire très important. Initialement prévus pour l’album Surnaturel, Rohff a finalement fait marche arrière en ne les incluant pas dans le projet, ce qui peut être interprété comme une volonté de faire table rase et de monter en gamme.

Testament II : quitte ou double

Rohff semble sûr de lui en faisant la suite de son célèbre morceau Testament. En faisant cela, il tire sur la corde nostalgique de beaucoup de ses auditeurs, en sous-entendant que la suite sera du même acabit. Ce choix peut s’avérer dangereux pour Rohff car il y aura systématiquement une comparaison avec le premier volume. La nostalgie aidant, peu importe le niveau du deuxième volume de Testament, ce sera la première version qui sera considérée comme étant meilleure. C’est un assez mauvais choix de Rohff qui aurait pu se contenter de sortir ce morceau sous un autre nom afin de laisser les auditeurs décider de la prospérité et du statut de classique du dit-morceau.

Plus personne ne fait de double album

Dans une ère ou le format court est de plus en plus apprécié par les auditeurs, qui sont soumis à un nombre toujours plus grandissant de nouveaux projets et de nouveaux rappeurs, proposer un double album est risqué. Tout d’abord parce qu’il ne sera pas réécouté à plusieurs reprises dans son entièreté, à la suite, comme il est possible de le faire avec des albums plus courts, mais également parce que c’est prendre le risque de faire baisser le niveau général de l’album en s’éparpillant et en se dispersant.

C’est un choix assumé par Rohff, qu’il avait déjà fait par le passé avec l’album P.D.R.G, mais le contexte n’était pas exactement le même. En proposant un double album, Rohff prend le risque d’être seulement survolé et de proposer au final un album un peu trop sur-rempli. C’est d’ailleurs le souci des albums contenant beaucoup de morceaux, sur lesquels seulement une poignée de morceaux sera écoutée en boucle tandis que les autres seront oubliées, le niveau général étant souvent assez bas. D’autant plus que La Force, premier extrait de Surnaturel est assez raté.

Trop peu de featurings

Un format double CD n’est pas un point négatif en soi. Il est possible que Surnaturel soit rempli de classiques et qu’au final l’écoute soit agréable tout au long de la trentaine de tracks que proposera Rohff. Néanmoins en choisissant de réduire les guests à 4 morceaux (Niro, Nassi, Leck et Guirri Mafia), il prend le risque d’épuiser l’auditeur. Multiplier le nombre de morceaux demande une inventivité de thèmes, de rimes, d’instrumentales et de présence. Rohff en a t-il pris conscience pendant ces 3 dernières années ? Si oui, Surnaturel sera un franc succès.

Rohff a à la fois les armes pour sortir un classique mais également celles pour rater le coche et s’enterrer aux côtés de La Fouine. En proposant une image reliftée et actuelle dans sa DA (pochette d’album, retrait des extraits 2016 et 2017 de l’album Surnaturel), il montre néanmoins un changement et une possible bonne surprise à attendre. Le premier extrait de l’album et son format laissent cependant à penser le contraire. Sa communication taiseuse et son Testament II semble toutefois montrer une vraie application et une certaine confiance en lui. Les risques sont élevés mais les facteurs de succès le sont aussi. Rohff demeure une véritable énigme.

Tibbar
Do you fools listen to music or do you just skim through it ?

Rejoins-nous sur Facebook