YBN Cordae : l’étoile montante du Hip-Hop

Vous ne le connaissez peut-être pas encore, mais ça ne saurait tarder. YBN Cordae est l'un des rappeurs les plus talentueux de sa génération, et il possède un potentiel énorme, tout comme son ambition.

Avant de devenir YBN Cordae, le jeune artiste rappait sous le nom de scène « Entendre » qu’il décrit aujourd’hui avec beaucoup d’humour comme étant le pire nom de l’histoire du rap. Il a ensuite pris le pseudonyme YBN Cordae car il est entré dans le collectif YBN (qui signifie « Young Boss N**** » et qui se veut être une espèce d’A$AP Mob 2.0), et parce que Cordae c’est son nom.

Le crew YBN s’est fait connaître grâce à son leader, Nahmir, qui a explosé l’année passée via son incontournable hit Rubbin Off The Paint

https://www.youtube.com/watch?v=AsfVZqZhtUQ

Ce qui a permis de mettre en lumière le reste du crew. Tous les membres de YBN ont un style sensiblement différent, et celui qui est catalogué comme étant le lyriciste du collectif, c’est Cordae. Ce talent pour l’écriture et son côté « rappeur conscient » ne le démarquent pas uniquement du groupe, mais également de la nouvelle génération de rappeurs, dont J.Cole fera une sévère critique dans sa musique 1985 (Intro to “The Fall Off”), issue de KOD, son dernier album :

Dedans, Cole s’attaque aux jeunes, avant de viser précisément un artiste, qui est Lil Pump, sans jamais le citer.

Porte-parole de sa génération

Alors qu’il n’était pas particulièrement visé dans la musique en question, Cordae a tenu à y répondre via Old N*****, pour défendre ses compères, mais également pointer du doigt les méfaits des anciens. Le tout en reprenant l’instru et le flow de Cole, et sans nommer ce dernier (comme Cole lui-même l’avait fait pour Pump) :

 

Cela donne une réponse géniale, technique, bourrée de références, telles que le « N*gro Please ! » que Nas avait lâché à Jay-Z dans Either, ou encore la « blague »

Ironically I wrote this whole song off a xan, nah I’m playin’

I’m just tryna be a fuckin’ man

Qui semble être un clin d’œil à Fire Squad de… J.Cole :

Watch Iggy win a Grammy as I try to crack a smile

I’m just playin’, but all good jokes contain true shit

La musique n’est pas juste une réponse pour défendre sa génération, mais c’est aussi une critique envers les anciens qui ne montrent pas l’exemple. Sa conclusion est la suivante : les jeunes et les anciens doivent s’asseoir et parler afin de se comprendre et de mettre fin à ce fossé générationnel. Coïncidence ou non, quelques semaines plus tard, J.Cole invitait Lil Pump à s’asseoir et parler :

https://www.youtube.com/watch?v=RNlQU-7y9Fo

Selon la rumeur, J.Cole aurait aimé le son de Cordae, et les 2 rappeurs seraient devenus proches et auraient même travaillé en studio ensemble. En espérant entendre un jour les retombées de ces sessions.

JCole - YBN

Les raisons du (futur) succès

Pendant que la nouvelle génération de rappeurs tourne souvent le dos à l’âge d’or du rap et les légendes de cet art, Cordae se démarque car il a pris la peine d’écouter les anciens, de s’en inspirer, et il est conscient de l’héritage qu’il porte. Parmi ses influences majeures, on peut citer Big L, Nas, Kendrick Lamar, Kool G Rap, Eminem et évidemment J.Cole. C’est l’un des rares rappeurs de la nouvelle génération qui possède des références en matière de rap old school, alors que les autres prennent rarement le temps de s’y intéresser.

Ce qui lui permet de se faire accepter par les anciens, par les « puristes » qui ne jurent que par ça. Et ce qui lui permet également de s’accaparer n’importe quel beat, que ce soit une instru de trap moderne ou de boom bap à l’ancienne. C’est un kickeur, et son aisance pour s’adapter aux instrus se remarque assez rapidement en freestyle radio, je vous propose de revivre son freestyle pour l’émission L.A Leakers, freestyle qui a connu un beau petit succès :

Son premier buzz en solo était d’ailleurs un remix de My Name Is, d’Eminem, un beat sur lequel il est plutôt difficile de s’illustrer. Le clip a depuis été supprimé de la chaîne de WSHH, avant d’être ré-upload par une chaîne youtube quelconque. Cordae n’a pas le niveau d’Eminem dessus, mais il se débrouille bien, ce qui lui a valu de se faire remarquer, et de commencer à sortir de l’ombre de YBN Nahmir, pour se faire sa propre place.

https://www.youtube.com/watch?v=SrUqA4WLqDQ

Mais ce n’est pas pour autant qu’il se contente de rapper sur des instrus comme ça, il a déjà sorti plusieurs musiques très modernes, il est capable de faire de la trap, à l’image de son banger Kung Fu https://youtu.be/d8ayYlhkarU

Et plus récemment il a publié la musique Locationships, qui se rapproche beaucoup plus du RnB et dans laquelle il pousse la chansonnette. Il ne se limite pas à un style, et touche à beaucoup de choses, un éclectisme musical qui est indéniablement une force en 2019. https://youtu.be/j9ldzDkCXZY

Sa différence avec ses semblables se fait aussi au niveau physique : il est très peu bling-bling, et il n’a pas de tatouages, chose devenue très rare dans le rap.

Le rookie n’a pas froid aux yeux

Comme il l’a démontré avec sa réponse à J.Cole, YBN Cordae est audacieux et doté d’une forte personnalité. Ça se remarque assez vite dans les interviews, il n’hésite pas à prendre la parole pour exprimer ses idées, faire de l’humour, parler en public et remettre son interlocuteur à sa place, à l’image de cette interview pour l’émission Everyday Struggle, dans laquelle il tacle plusieurs fois le chroniqueur DJ Akademiks :

C’est cette personnalité, cette assurance, cette répartie qui lui permettent de se faire inviter un peu partout en interview alors qu’il a sorti très peu de musiques pour le moment. Conscient de son potentiel, son but est simple : devenir le meilleur rappeur de l’histoire. Et comme ils le disent dans cette interview, le jeune talent brut est plutôt bien entouré, puisque Dr.Dre travaille avec lui, et J.Prince l’a pris sous son aile, entre autres. En France, il s’est surtout fait connaître grâce à son apparition sur une musique d’Orelsan intitulée Tout ce que je sais, issue de la réédition de l’album La fête est finie.

Pour le moment, Cordae a juste publié plusieurs mixtapes quand il rappait encore sous le nom Entendre, et il était présent sur la mixtape de YBN qui a vu le jour en septembre 2018. Son premier projet studio en solo devrait sortir en 2019.

YBN et Dr. Dre

Rotka
Rotka
Life's a bitch and then you die

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram