Booba : les meilleures punchlines

Booba est un monument du rap français. Fort d’une carrière de plus de deux décennies, le MC de Boulbi a tout au long de sa carrière, disséminé et implémenté un ensemble de punchlines toutes plus destructrices les unes que les autres.

Il est inutile d’espérer épuiser en mots, comme ici, la matière et le nombre gargantuesque de punchlines du Duc, ni même de se prétendre une introduction. C’est pourquoi nous avons opté pour une sélection des meilleures punchlines de Booba.

Punchline Booba

  1. « T’as aimé sucer, j’ai aimé Césaire » (OKLM)
  2. « Mon prof m’a dit « tu finiras à Nanterre », je ne voulais pas réussir de toute manière » (Nougat)
  3. « Beretta dans la bouche, tu vas me remettre » (La mort leur va si bien)
  4. « Encore quelques millions et je ne saurais plus qui tu es » (Tony Sosa)
  5. « J’aime les ‘tasses mais j’veux pas dire à mes gosses que/Elles aiment les grosses voitures et les grosses queues » (Si tu kiffes pas)
  6. « Chez nous y a pas l’OTAN, alors si y a la guerre ça va durer longtemps » (Banlieue Ouest)
  7. « La vie c’est dur, ça fait mal dès que ça commence/C’est pour ça qu’on pleure tous à la naissance » (Groupe sanguin)
  8. « J’ai fait la guerre pour habiter Rue de la paix » (Jour de paye)
  9. « Je traîne en bas de chez toi je fais chuter le prix de l’immobilier » (Boulbi)
  10. « Tu veux t’assoir sur le trône, faudra t’asseoir sur mes genoux » (Jour de Paye)
  11. « Des fois j’me dope comme un coureur cycliste. Quand se réveillent mes cicatrices, j’me sens si seul et si triste » (Pitbull)
  12. « Hors de portée, mort de rire sans remords quand j’écoute les menaces de mort des forces de l’ordre » (Pas l’temps pour les regrets)
  13. « Tout le monde peut s’en sortir, aucune cité n’a de barreaux » (Game Over)
  14. « Les rappeurs m’envient, sont tous en galère. Un jour de mon salaire c’est leur assurance vie » (Boulbi)
  15. « C’est pas qu’j’aime pas me mélanger, mais disons/Simplement qu’les aigles ne volent pas avec les pigeons ! » (Rats des villes)
  16. « Je fais des dons d’urine pour que la France entière se désaltère/L’Afrique c’est la terre, à leur santé je déblatère » (Le duc de boulogne)
  17. « Je voudrais qu’on parle moi aux nymphomanes pas aux infos » (Le mal par le mal)
  18. « Si tu m’vois enculer ta dinde, ne crois pas qu’je fête Noël » (Jour de paye)
  19. « Chez nous même les culs-de-jatte donnent des coups d’genou » (Si tu kiffes pas)
  20. « Tu parles de femmes, de voitures, de biz et tout, mais tes royalties : 5 ou 6 Royal Cheese, c’est tout » (Destinée)
  21. « J’en suis où j’en suis, malgré tellement d’erreurs/J’suis trop en avance pour leur demander l’heure » (Pitbull)
  22. « La guerre c’est pour la vie, avec nous c’est jamais fini, trouve moi à 60 piges, en bas de chez toi, avec un uzi » (Caracas)
  23. « M.C, tend moi la main pour que j’écrase mon mégot/Putain de sono dans le coffre, plus de place pour y mettre un négro » (Game Over)
  24. « Moi et mes kheys on part sur la Lune, amuse-toi bien en Meurthe-et-Moselle/Ma question préférée : qu’est-ce je vais faire de tout cet oseille ? » (Kalash)
  25. « T’es au bord du suicide, j’suis en bord de mer » (Pinocchio)
  26. « J’ai fait du game une dictature, pour ça qu’on me récompense pas » (Pinocchio)
  27. « Vroom vroom, j’fais des roues arrière dans le cul d’ta madre » (Génération Assassin)
  28. « Cherche pas les clés de mon coeur, j’ai que les clés de la Lambo » (Attila)
  29. « Tu sais pas qui j’suis ? Google-moi, enculé » (Salades, tomates, oignons)
  30. « Si j’tue un fils de pute y a pas mort d’homme » (Drapeau Noir)
  31. « J’vais tellement t’enculer, tu vas détester le sexe » (Temps Mort 2.0)
  32. « J’parle comme un romanichel, t’as l’swag à Sacha Distel » (Kalash)
  33. « Le savoir est une arme, j’suis calibré, j’lis pas d’bouquin » (A.C Milan)

Suggérer des nouvelles punchlines de Booba

Il manque des punchlines ou des citations de Booba ? Tu peux les renseigner dans le formulaire ci-dessous, les meilleures punchlines seront ajoutées sur cette page !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Rejoins-nous sur Facebook