Lomepal : les meilleures punchlines

Lomepal est un rappeur originaire du 13e arrondissement de Paris. Proche de l’Entourage, le rappeur fait ses premières classes en 2011, avec l’EP 20 Mesures. De 2013 à 2016, il sortira chaque année un EP, dans l’ordre : Cette foutue perle, Seigneur, Majesté et ODSL. Lomepal publie en 2017, FLIP, son premier album, qui reçoit un succès critique et commercial.

Plus axé électronique et pop que ses précédents disques qui étaient beaucoup plus rappés, Lomepal laisse entrevoir une autre facette de sa personnalité et un attrait pour le skate. Un an plus tard, en décembre 2018, il dévoile Jeannine, son second album studio. Il y est question de sa grand-mère schizophrène décédée en 2000 d’un cancer et des raisons, notamment familiales, ayant pu mener à ce drame. Retour sur les meilleures punchlines de Lomepal.

Punchline Lomepal

  1. Je te déteste comme cette phrase qui dit « c’était trop beau pour être vrai » (Trop beau)
  2. Pour baiser tous les types de femmes faut des siècles, pour trouver la bonne faut pas moins de patience (Billet)
  3. Pas de vengeance, pas de sourires forcés, yeux disent le contraire (Yeux Disent)
  4. J’ai promis de rappeler cette fille en réouvrant mes yeux, jlai pas rappelée, j’ai pas menti j’suis debout depuis hier (Billet)
  5. Je pouvais devenir un artiste alors je l’ai fait (Yeux Disent)
  6. Maman m’a dit faut se faire discret, mais c’est tellement mieux quand on me regarde (Palpal)
  7. Trouver une bonne raison d’avoir vécu on y est presque (Lucy)
  8. J’ai fait du mal à ceux que j’aime, j’ai rien vu j’étais fier, un jour je m’en suis rendu compte et j’ai pleuré comme une fillette (Dave Grohl)
  9. Tu peux cracher sur mon nom mais tu touches pas à FLIP c’est un monument (Ma cousin)
  10. Sans la notion de gravité, plus rien n’a d’sens, j’avance/J’ai vu l’orage mais j’ai raté l’arc-en-ciel/Pourquoi c’est toujours quand faut profiter du présent que j’ai des absences ? (Avion)
  11. Si les chefs de ce monde fumaient de la keu-skon/Toutes les guerres s’arrêteraient en deux secondes, montre en main (Palpal)
  12. Je sais plus si je veux renaitre ou juste être une star, jme suis perdu comme les lettres de Stan (Yeux disent)
  13. J’ai de l’or dans les couilles, il faut me sucer pour le croire (70)
  14. On a fait tchintchin en boum, puis jme suis retrouvé dans sa chambre/Elle a mis Billie Jean en boucle, elle a pris mes litchies en bouche (Malaise)
  15. On parle que de meufs mais on passe la plupart de notre temps entre hommes comme dans les montagnes de Brokeback (Lucy)
  16. Elle est partie, je multiplie mes « désolé » par dix (Bécane)
  17. Les drogués baratinent, de janvier à décembre aux amphètes, ils disent que c’est drôle comme un toboggan au paradis/Mais un toboggan au paradis, c’est la descente aux enfers (Avion)
  18. Je touche du bois quand vient le feu, je touche du fer quand vient la foudre (Sur le sol)
  19. Il parait que je suis un artiste, c’est quoi un artiste ? Un bon à rien qui touche les autres (Sur le sol)
  20. « Fini les grosses garces trop fausses, gamin j’étais tellement bête/J’veux un Oscar pour chaque film que jme suis fait dans la tête » (Évidemment)
  21. J’ai pas souvent de regrets, j’ai pas souvent de regrets, j’prends de la place faut être aveugle pour me voir en retrait (Billet)

Suggérer des nouvelles punchlines de Lomepal

Il manque des punchlines ou des citations de Lomepal ? Tu peux les renseigner dans le formulaire ci-dessous, les meilleures punchlines seront ajoutées sur cette page !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Rejoins-nous sur Facebook