Les meilleurs albums rap de 2018

Qui dit fin d’année dit classement. Et parmi une offre musicale qui se veut de plus en plus riche et pléthorique, difficile de faire son choix. Après moult remous et désaccords, l’équipe Thésaurap est finalement parvenue à un accord arithmétique et coefficienté satisfaisant, et vous présente les meilleurs albums rap de l’année 2018.

Cet article est divisé en 2 parties :

Nous avons jugé plus cohérent de séparer le rap FR et le rap US, qui prennent des directions opposées et des sonorités différentes, plutôt que de les comparer.

Les 10 meilleurs albums de rap français

Incroyablement riche, le rap français a confirmé cette année son incroyable versatilité. Il y en a eu pour tous les goûts : trap, introspection, romance, storytelling… Les projets se multiplient et laissent forte impression chez l’auditeur. Si l’année 2017 a été l’année des hits et des records, l’année 2018 se veut beaucoup plus centrée autour de l’album. Plus cohésifs, plus cohérents mais aussi plus généreux, le rap français en 2018 se voit généralement plus en tant qu’album bloc compact plutôt qu’en single hit.

10. 404 Billy – Hostile

404 Billy Hostile

Avec Hostile, 404Billy délivre un projet concis et introspectif qui nous fait découvrir un univers textuel (et visuel) violent et sombre. Le rappeur du 95 ne fait pas dans la fioriture et propose une trap street et intelligente. 404Billy abat ses cartes avec rigueur et précision.

9. 13 Block – Triple S

13 Block - Triple S

Accompagnés d’Ikaz Boi, 13 Block propose à ce jour leur copie la plus propre, efficace et détonante.

8. Josman – J.O.$

Josman

Un peu plus d’un an après son excellente mixtape 000$, Josman était de retour avec son premier album solo intitulé J.0.$, dans lequel il parle de ses sujets préférés : filles, drogues, argent, mélancolie, le tout en s’emparant à merveille des codes du rap US. Son duo avec le producteur Eazy Dew donne lieu à une alchimie remarquable.

7. Isha – La Vie Augmente Vol.2

Isha la vie augmente 2

Après s’être fait remarquer avec son projet La Vie Augmente Vol.1, Isha a frappé fort en 2018 avec le Volume 2, dans lequel il est plus versatile et introspectif. Les deux projets ont récolté un succès d’estime, et le Volume 3 devrait bientôt voir le jour, pour mettre la barre encore plus haute sans doute.

6. Vald – XEU

Vald XEU

XEU est l’occasion de découvrir une inflexion thématique et une personnalité un peu plus complexe. La technique est toujours au rendez-vous et l’artisan Seezy, qui produit l’intégralité de l’album, montre une polyvalence salvatrice en production. En proposant XEU, Vald accouche de son meilleur projet à date.

5. Myth Syzer – Bisous

Myth Syzer Bisous

Surprise de l’année, le producteur Myth Syzer laisse entrevoir une facette beaucoup plus crooner et s’ose même au chant avec Bisous. Un album parfumé, charmant et élégant en tous points.

4. SCH – JVLIVS

SCH JVLIVS cover

Cinématographique et mélodieux, JVLIVS est une œuvre appréciable car il fait un effort que très peu d’albums de rap français font : proposer une expérience plutôt qu’une accumulation de sons sans aucun rapport les uns avec les autres. Ce bijou privilégie cohérence, structure et univers.

3. Freeze Corleone – Projet Blue Beam

Freeze Corleone - Projet Blue Beam

Le Projet Blue Beam sonne comme une vidéo YouTube complotiste d’1h30 où Requiem For a Dream aurait été remplacé par des productions trap sirupeuses et du chopped & screwed. Technique et incisif à souhait, Freeze Corleone distille l’étendue de ses capacités et parvient un exploit : faire danser sur des paroles politiques. Suivi tout de suite après d’un second exploit : générer des interrogations sur la participation de J.P Morgan à la Seconde Guerre Mondiale tout en faisant frénétiquement secouer la tête. Une prouesse.

2. Dinos – Imany

Dinos imany

Après 3 ans de remises en question, d’hésitations, de conflits et de peaufinage, le rappeur Dinos sort le 27 avril 2018 son premier album studio intitulé Imany. Un long processus de maturation a guidé pendant ces 3 longues années le MC, changement de nom, changement d’identité musicale, changement d’approche du monde de la musique… Le retour de Dinos aura marqué cette année 2018 au fer rouge.

1. Alpha Wann – UMLA

Album d'Alpha Wann : UMLA (Une main lave l'autre)

Alpha Wann signe avec UMLA le meilleur album rap de l’année. Lyricalement parlant, l’album est d’ailleurs loin devant tout ce qui s’est fait cette année. La violente introduction d’UMLA, LE PIÈGE, en est un parfait exemple. Porté par une production sombre et millimétrée, Alpha démontre l’étendue de son talent en entremêlant technique, punchlines et cohérence. Tout le long de l’album, le MC parisien va multiplier les références bien senties et amener de la conceptualité à ses morceaux ainsi qu’une forte touche d’introspection. Conçu comme un (vrai) album, le MC se livre à cœur ouvert et propose une expérience rare dans le rap français, tout en cohésion, cohérence et puissance.

 


Les 10 meilleurs albums de rap US

Si l’année 2018 US est un peu plus anecdotique que les précédentes, elle n’en demeure pas moins intéressante à suivre. L’émergence de deux tendances opposées à la fois, la concision que Kanye West a cherché à imposer d’un côté avec des albums de 7 titres et la longueur que Drake semble chercher avec son double-album Scorpion montrent un rap américain polarisé. Dans une phase de transition, à mi-chemin entre un retour aux sources et la recherche d’une nouvelle façon de briser les codes, de nombreux rappeurs tirent leur épingle du lot.

10. Jay Rock – Redemption

Jay rock redemption

Il s’agit du 3e album studio du rappeur signé chez T.D.E. L’album a reçu un très bon accueil critique et commercial, devenant même le projet de Jay Rock le mieux classé dans les charts. L’album représente un mélange parfait entre divers émotions et sentiments, et une envie de saisir sa seconde chance, lui qui a survécu à un accident de la route en 2016.

9. Kanye West & Kid Cudi – Kids See Ghosts

Kids see ghosts

10 ans après avoir travaillé pour la première fois ensemble à l’occasion de 808s & Heartbreak, Kanye et Cudi ont décidé de former un duo, nommé Kids See Ghosts, et de sortir un projet éponyme. L’album est l’un des meilleurs issus des Wyoming Sessions plutôt décevantes de Kanye West.

8. Anderson .Paak – Oxnard

Anderson Paak Oxnard

Anderson .Paak livre son premier album pour Aftermath, créant une fusion particulière entre le funk et le rap californien.

7. Nipsey Hussle – Victory Lap

Nipsey Hussle Victory Lap

Victory Lap est un bon compromis entre le hip-hop classique et le hip-hop contemporain. Il capture le moment présent tout en continuant de réclamer l’importance du hip-hop dit classique. L’album de Nipsey Hussle devrait très bien vieillir. La production est magistrale, les featurings bien placés et Nipsey rappe comme s’il venait de gagner un marathon. La course à la victoire a porté ses fruits.

6. Metro Boomin – NOT ALL HEROES WEAR CAPES

metro boomin not all heroes

Après une courte retraite et plusieurs mois de silence radio, le producteur Metro Boomin signe son retour avec son premier album solo, Not All Heroes Wear Capes, sur lequel apparaissent des stars telles que Drake, Travis Scott, 21 Savage, Swae Lee, Kodak Black ou encore Young Thug. Ce qui donne un projet globalement très solide et cohérent.

 

5. Freddie Gibbs, Curren$y & The Alchemist – Fetti

alchemist fetti

Les rappeurs Freddie Gibbs et Curren$y s’additionnent au producteur de légende The Alchemist pour nous fournir l’album collaboratif Fetti. La différence entre l’immense majorité des producteurs et The Alchemist est simple. The Alchemist plante un décor indescriptible à ses morceaux, c’est pourquoi il se connecte souvent à des rappeurs qui sont des storytellers impeccables et avec Fetti, il s’est allié d’excellents coéquipiers en la matière.

4. Kodak Black – Heartbreak Kodak

kodak black heartbreak kodak

Alors que Kodak était en prison, sa mixtape Heartbreak Kodak a été publiée par surprise le 14 février, à l’occasion de la Saint Valentin, date qui n’a pas été choisie au hasard puisque le projet est mélancolique, avec un Kodak écorché vif qui fait part de sa tristesse, de ses regrets, de sa solitude, de ses déceptions amoureuses, le tout sur fond d’autotune. Cette mixtape est sans doute le disque le plus cohérent du rappeur, et elle fait fortement penser à 808s & Heartbreak de Kanye West.

3. Denzel Curry – TA13OO

Denzel curry TA1300

Cette année, Denzel Curry a sorti son 3e album studio (qui se lit « Taboo« ) et qui se présente sous forme d’un concept: il se divise en 3 actes, nommés Light, Gray et Dark, et qui sont sortis à 1 jour d’intervalle. L’album est très sombre, et aborde des sujets tels que la mort, la célébrité, la paranoïa, la vengeance, l’amour… Le tout en mélangeant les genres musicaux. Denzel Curry a prouvé qu’il était l’un des rappeurs les plus talentueux et versatiles de sa génération, et le projet a reçu énormément de critiques très positives.

2. Pusha-T – DAYTONA

Pusha-T DAYTONA

Premier album issu des Wyoming Sessions, et sans conteste le meilleur. Pusha T fait ce qu’il sait faire de mieux dans cet album, au point d’exceller en terme de flow, de placement et d’écriture. L’album est très bien produit par Kanye West, et a même donné lieu au clash entre Drake et King Push, que ce dernier a remporté haut la main, mettant encore un peu plus en lumière son album. Daytona a connu un succès critique et commercial, et est nommé dans la catégorie « meilleur album rap » des Grammy Awards. 2018 est l’année de la consécration pour le rappeur.

1. Travis Scott – ASTROWORLD

Travis Scott - ASTROWORLD

Après 2 projets considérés comme « moyens » (Birds en 2016 et le projet collaboratif Huncho Jack en 2017), Travis Scott se devait de faire taire les critiques, et c’est chose faite avec Astroworld, acclamé par la presse et le public et nommé aux Grammy Awards. ASTROWORLD est d’ailleurs l’un des albums les plus vendus de l’année 2018. L’album est très musical et cohérent, possède plusieurs couleurs, plusieurs thèmes, et à la manière d’un parc d’attraction, procure à l’auditeur des sensations et sentiments différents tout au long du parcours. Chef d’œuvre.

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram